« Ouvre-toi à l’air que tu respires, à l’oiseau qui vole, aux fleurs fraîchement écloses »

Suis le vent, écoute-le,
Imprègne-toi du vent !
Il sent le tilleul, le chèvrefeuille, la rose,
Il embaume le chemin,
Il élève les bruissements d’ailes de l’aigle,
Montant toujours plus haut.
C’est juste ça, juste l’instant comme un flash,
Moment sacré d’unité.

Acrylique sur toile. Dimensions : 100×73 cm

Catégories : ,

Description

« Ouvre-toi à l’air que tu respires, à l’oiseau qui vole, aux fleurs fraîchement écloses » de la série Les couleurs de l’aigle

Acrylique sur toile

Dimensions : 100×73 cm