« Juste suivre le courant du fleuve et se laisser porter »

« Je suis la pierre,
Je suis le vent,
Je suis le bois, la tempête, l’eau endormie,
Le vol de l’aigle.
Plus rien n’existe, je deviens cette vibration,
Elle traverse tout.
Elle est son,
Elle est lumière,
Elle est joie pure.
C’est la fenêtre qui s’entrouvre et devient ciel.

C’est infini et c’est encore à vivre. »

Acrylique sur toile. Dimensions : 92×65 cm

Catégories : ,

Description

« Juste suivre le courant du fleuve et se laisser porter » de la série Les couleurs de l’aigle

Acrylique sur toile

Dimensions : 92×65 cm